Le Stripping / Coronoplastie

stripping inferieur superieur

Le remodelage dentaire

Le Stripping consiste à éliminer une quantité d’émail par action mécanique ou manuelle dans les zones ou celle-ci s’use naturellement.

Cette action peut être nécessaire pour gagner de la place, pour corriger des dysharmonies de largeur de dents, pour avoir un meilleur rendu esthétique en fin de traitement ou pour ré-harmoniser les surfaces d’usure.

Cette intervention est indolore car située dans un tissu non innervé.

Le stripping évite souvent les extractions, les triangles noir centraux, élimine les anciennes surfaces d’usure des dents mal positionnées, facilite la coordination des dents entre elles. Cette technique occasionne la perte d’une quantité d’émail, un risque de sensibilité dentaire souvent provisoire et dans de très rares cas, perte de la vitalité de la dent.

En précautions, l’ISFESO© conseille :

  •  l’utilisation d’un programme informatique pour évaluer les quantités d’émail à supprimer après avoir scanné et reconstruit les dents en 3D
  • l’utilisation d’instruments rotatifs à grande vitesse sous spray sans anesthésie car dans une zone non innervée
  •  l’utilisation de bandes abrasives manuelles pour les « stripping » de moins de 0.3mm, pour supprimer les anciennes surfaces d’usure et pour polir et « arrondir » les meulages mécaniques
  • le respect des outils et procédures développés par B And Smile®
  • utiliser un dentifrice fluoré pour reminéraliser l’émail, utiliser le fil dentaire et brossettes inter-dentaires pour nettoyer les espaces créés.

Diminution de la largeur de la dent

On ne peut pas redresser ou aligner une dent s’il n’y a pas de place.

Parmi les différentes possibilités pour en gagner, il y a l’extraction d’une dent (non conforme à la règle n°1 de la philosophie de l’ISFESO©), l’élargissement de l’arcade (selon indications), le recul des dents ou la diminution de la largeur de la dent par meulage mécanique (le stripping ou remodelage dentaire).

Dans les zones de contacts dentaires nous avons une quantité d’émail importante qui peut être diminuée pour gagner de la place en respectant des règles précises. En cas de chevauchement, cet émail ne s’use pas au bon endroit. De plus, l’alimentation molle de nos sociétés de consommation diminue l’usure de cet émail. Pour cela, l’ISFESO© a mis en place des procédures précises pour évaluer la quantité maximale d’émail à supprimer en fonction des données scientifiques et de votre étude personnalisée (clé n°1 de la réussite d’un traitement selon l’ISFESO©).

Selon Sheridan, on peut gagner 1mm par espace inter-dentaire soit 10mm sur une arcade entière grâce à la technique du stripping.

stripping
stripping triangle noir

Resculpter les dents pour corriger la dysharmonie dento-dentaire

Nous héritons de dents et de groupes de dents qui ne sont pas toujours parfaites pour s’aligner et se coordonner entre elles : c’est la dysharmonie dento-dentaire.

Des indices permettent de calculer les largeurs des dents les unes par rapport aux autres pour savoir si elles peuvent se coordonner. En cas de dysharmonie il faudra modifier les largeurs de certaines dents pour les coordonner entre elles soit en les élargissant prothétiquement si elles sont trop petites ou en les diminuant en largeur par meulage si elles sont trop grandes.

Resculpter pour éviter les triangles noirs « gingivaux » : remodelage dentaire esthétique anticipé

Les dents qui se sont chevauchées ont écrasé la gencive dans leur zone de recouvrement, lors de l’alignement cette zone de recouvrement laisse un espace « vide de gencive » qui va créer une ombre noire entre les dents encore appelé le triangle noir gingival ou central ou inter-dentaire.

Selon la largeur des dents et votre cas clinique l’anticipation de l’apparition de cet espace par remodelage inter-dentaire diminuera cette ombre noire de fin de traitement pour un meilleur résultat esthétique.

Dissimuler les anciennes usures

Les dents ne sont pas fixées dans l’os mais reliées à l’os par un « ligament dentaire » appelé le desmodonte. Celui-ci permet le déplacement dentaire mais aussi un certain « jeu » entre les dents qui vont frotter les unes contre les autres et s’user l’une à côté de l’autre avec l’âge et la mastication.

Des dents « mal positionnées » vont donc avoir au fil du temps, des surfaces d’usure « mal positionnées ».Le fait de les redresser va alors faire apparaître ces anciennes surfaces d’usure.

Les orthodontistes de l’ISFESO© préconisent de « présculpter » les dents qui vont être déplacées dans leur nouvelle position avec les strips B And Smile® n°1 et n°2 pour préparer des nouvelles surfaces d’usure et gommer les anciennes surfaces d’usure.

stripping usure
stripping coronoplastie

La Coronoplastie : Resculpter les dents pour aligner leur « bords »

L’alignement ou le redressement des dents fait apparaître dans le sourire au niveau de leurs bords occlusaux, des anciennes surfaces d’usure inégales entre elles et dégageant une ligne de sourire irrégulière.

Des meulages de ces bords en fonction des données scientifiques et de votre étude personnalisée (clé n° 1 de la réussite d’un traitement selon l’ISFESO©) permettent en fin de traitement un meilleur résultat esthétique.

Demandez un Rendez-Vous pour un Stripping

Si vous avez une assurance, celle-ci vous remboursera une partie du traitement orthodontique. Si vos allocations changent au cours de votre traitement, la partie responsable sur le plan financier devra compenser toutes les primes dues à votre mutuelle.

Vous n’avez pas d’assurance et vous recherchez un tarif accessible ?

Notre Clinique B And Smile® Académie vous propose des soins professionnels aux prix les plus avantageux de Suisse.